Le Fils de Dieu
Godloves.me
3. avril 2021

«Descends donc de la croix si tu es vraiment le Fils de Dieu !» Les spectateurs prononcent toutes sortes d’insultes et de paroles injurieuses. Le mal semble triompher. 

Jésus, au comble de la douleur, répond : «Père pardonne-leur, car ils ne savent pas ce qu’ils font.»

une partie de Luc 23, 34

Un des brigands crucifiés avec Jésus lui demande : «Souviens-toi de moi quand tu viendras dans ton royaume.» Jésus lui répond : «Aujourd’hui même, tu seras avec moi dans le paradis !» Jésus demande à son disciple Jean : «Prends soin de ma mère.»

Dans des circonstances semblables, au paroxisme de la souffrance, aurions-nous la lucidité de demander à quelqu’un de prendre soin d’un parent ? Pourquoi Jésus le peut-il?

Ses derniers mots, «Tout est accompli », montrent son amour pour son Père céleste et son obéissance à sa volonté ! Son sang, sa mort, c’est le prix à payer pour la réconciliation des humains avec Dieu. Au grand cri de la mort dans la nuit noire répond comme en écho le cri de la résurrection à Pâques. La lumière du monde continue à briller et la vie a vaincu le pouvoir à la mort.

Lorsque la terre tremble et que le voile du temple se déchire de haut en bas, le Fils de Dieu rétablit l’accès des humains vers Dieu. Tous ceux qui ont confiance en Jésus, «l’agneau sacrifié», sont pardonnés. En Jésus, Dieu tend la main à tous pour la réconciliation !

L’officier qui assiste à tout cela affirme : «Celui-ci est vraiment le Fils de Dieu !» Aujourd’hui comme à l’époque, on risque d’être traité de vieux jeu et d’inculte si on met sa confiance en Jésus. Croyez-vous la déclaration de l’officier ?

Passage biblique à approfondir: Matthieu 27, 45-54

Oh Dieu, sauve-moi !

Oh Dieu, sauve-moi !

A la millième de seconde où ses mains ont lâché le parapet du pont Golden Gate, Kevin Hines a regretté son suicide. Il...

La source du vrai bonheur

La source du vrai bonheur

Un proverbe irlandais dit ceci : « Dieu t’a donné un visage, mais c’est à toi de sourire ! » Nous avons reçu...