Le serviteur et son repas
Godloves.me
31. mars 2021

Les Juifs célébraient la Pâque pour commémorer leur libération de l’esclavage en Égypte. Aujourd’hui encore, ils tuent un agneau et le mangent avec des herbes amères. Jésus savait qu’il était « l’agneau » qui porterait le péché du monde (Jean 1,29). 

Jésus versa de l’eau dans un bassin, et il se mit à laver les pieds des disciples, et à les essuyer avec le linge.

Jean 13, 5

Il voulait que ses amis le comprennent aussi, c’est pourquoi il désirait célébrer ce repas avec eux avant de souffrir. Dieu a inauguré avec son Fils une ère nouvelle. Malheureusement, ses disciples n’ont pas compris cela. Ils croyaient toujours au libérateur de l’oppression romaine. Ils se disputaient pour savoir qui était le plus grand parmi eux et quelle position ils occuperaient dans le royaume de Dieu.

Jésus n’a pas fait de grand discours, il a simplement commencé à laver et essuyer les pieds de ses disciples. Cette tâche était normalement accomplie par un esclave. En agissant ainsi, lui, le Maître, il a démontré son amour et son esprit de service. Jésus est venu pour libérer nos cœurs du péché. Il savait qu’il serait trahi par Judas et renié par Pierre et cela l’a attristé. Jésus souffre quand nous échouons.

Conclusion : Jésus a toujours surpris par son attitude et son comportement. Il a affronté la vie dans les circonstances les plus difficiles. Il l’a fait comprendre à ses disciples lors du dernier repas : « Je donne ma vie pour le pardon de vos péchés et je paie de mon sang, afin de vous donner la vie éternelle. »

On peut deviner les pensées et sentiments intenses de Jésus alors qu’il prononce ces mots. Etonnant et dérangeant! Jésus est prêt à vous servir! Comment ressentez-vous cela?

Passage biblique à approfondir: Jean 13, 1-30 / Luc 22, 17-20

Oh Dieu, sauve-moi !

Oh Dieu, sauve-moi !

A la millième de seconde où ses mains ont lâché le parapet du pont Golden Gate, Kevin Hines a regretté son suicide. Il...

La source du vrai bonheur

La source du vrai bonheur

Un proverbe irlandais dit ceci : « Dieu t’a donné un visage, mais c’est à toi de sourire ! » Nous avons reçu...