Sélectionner une page
Est-il nécessaire de comprendre Dieu ?

Est-il nécessaire de comprendre Dieu ?

« Qu’une plante ait besoin de lumière et de nourriture pour s’épanouir et qu’elle se dessèche si elle n’est pas arrosée ne fait pour nous aucun doute. Pour en être certains, nous ne devons pas absolument comprendre le fonctionnement de sa croissance. »
Cette constatation a été faite par Roland, un manager et coach de Suisse orientale. Il continue : « Avec notre intelligence humaine, nous ne pouvons en aucun cas comprendre Dieu, le créateur tout-puissant. Cependant, Dieu s’est révélé à nous. Il nous a donné
les dix commandements. Jésus, devenu homme, nous a annoncé le royaume de Dieu et nous a appelés à le suivre. Alors même que de nombreuses questions restent (encore) sans réponse, il nous suffit d’obéir à ce que nous comprenons. C’est là un principe divin
qui nous fera progresser dans la connaissance. »

C’est tout simplement merveilleux et encourageant de savoir que Dieu répond personnellement à nos doutes, comme ce fut le cas pour Thomas.

Placez donc votre confiance en Dieu et découvrez ses promesses !

Jésus dit à Thomas: « Avance ton doigt ici et regarde mes mains. Avance aussi ta main et mets-la dans mon côté. Ne sois pas incrédule, mais crois ! »

Jean 20,27b

Bonne nouvelle pour les sceptiques qui sont honnêtes !

Texte de la semaine : Jean 20,24-31

Avez-vous des questions au sujet de Dieu et la Bible ? N’hésitez pas de nous écrire en faisant référence aux « Trésors cachés » +4177 533 61 78 (SMS, WhatsApp)

Aimer ses ennemis ?

Aimer ses ennemis ?

Le guide spirituel Boules George du Caire a donné un message bouleversant le soir du dimanche des Rameaux 2017, après le massacre de 45 coptes dans deux églises égyptiennes. S’adressant aux terroristes de l’EI, il a déclaré : « Tous nos remerciements ! Vous nous avez accordé le plus grand honneur de pouvoir mourir comme Jésus. »

Il a remercié les meurtriers d’avoir abrégé le pèlerinage de ces croyants qui se réjouissaient d’être avec Dieu, et d’avoir confirmé la parole biblique : « Je vous envoie comme des brebis au milieu des loups. »

Puis il a déclaré qu’à la suite de cet attentat, de nombreux chrétiens de noms avaient été interpellés et que les églises étaient à nouveau bondées. Le prédicateur a ajouté : « Jésus nous demande d’aimer nos ennemis. Voilà pourquoi nous prions pour vous. » Il a appelé
les chrétiens à prier pour les meurtriers qui devaient certainement manquer de sommeil après avoir perpétré de tels crimes : « Demandez à Dieu de leur ouvrir le coeur pour découvrir son amour ! »

« Aimez vos ennemis et priez pour ceux qui vous persécutent. »

Matthieu 5,44

Que faites-vous avec les gens difficiles ?

Texte de la semaine : Matthieu 5,43-48

Avez-vous des questions au sujet de Dieu et la Bible ? N’hésitez pas de nous écrire en faisant référence aux « Trésors cachés » +4177 533 61 78 (SMS, WhatsApp)

Crucifie-le …

Crucifie-le …

… et nous en serons débarrassés. Mauvais calcul ! Après trois jours, le tombeau est vide, malgré sa mise sous surveillance. La mort n’a pas pu retenir le Fils de Dieu. La résurrection est un des événements les plus documentés de l’histoire de l’humanité. Sept siècles plus tôt, Esaïe en a décrit des détails que seul Dieu pouvait connaître.

Jésus ressuscité va trouver ses amis et s’occupe en particulier de Thomas qui a des doutes. Puis il ordonne aux croyants d’aller porter la bonne nouvelle dans le monde entier. Lui-même retourne au ciel et envoie le Saint-Esprit qui vient habiter en chacun des
siens. Jésus est le chemin, la vérité et la vie. Celui qui se confie en lui a la vie éternelle. Etes-vous prêt à l’accueillir ?

Joyeuses Pâques – avec Jésus dans votre coeur !

« Vous ne voyez pas qu’il est de notre intérêt qu’un seul homme meure pour le peuple, pour que la nation ne disparaisse pas tout entière ? »

Jean 11,50

Que pensez-vous des avantages acquis aux dépens des autres ?

Texte de la semaine : 1 Corinthiens 15,12–20

Avez-vous des questions au sujet de Dieu et la Bible ? N’hésitez pas de nous écrire en faisant référence aux « Trésors cachés » +4177 533 61 78 (SMS, WhatsApp)

Quelle est la signification de la croix ?

Quelle est la signification de la croix ?

Un innocent est cloué à la croix. C’est ainsi qu’on châtiait un criminel au temps des Romains, mais jamais un innocent ne subissait un tel sort !

Si quelqu’un était innocent, c’était bien Jésus-Christ, le Fils de Dieu. Le gouverneur romain Ponce Pilate a cherché à le sauver, mais avec un coeur partagé. Il n’était pas convaincu que Jésus soit coupable. Ses tentatives à le sauver ont échoué. Le Christ a été condamné. La foule a crié : « Crucifie-le ». C’est ainsi que Jésus a subi une mort violente, non pas pour ses péchés, mais les miens et les vôtres. Il s’est chargé de nos iniquités, il est mort comme un malfaiteur à notre place.

La croix nous invite à venir à Jésus et à décharger le fardeau de nos péchés devant lui ! Il s’est chargé de ce que nous ne pouvions pas porter. Si vous faites ce pas, vous serez soulagé et pourrez poursuivre votre chemin avec Jésus pour guide.

« Christ nous a rachetés. »

Galates 3,13a

Comment fêtez-vous Vendredi-Saint et Pâques ?

Texte de la semaine : Galates 3,9-14

Avez-vous des questions au sujet de Dieu et la Bible ? N’hésitez pas de nous écrire en faisant référence aux « Trésors cachés » +4177 533 61 78 (SMS, WhatsApp)

Y a-t-il de l’espoir ?

Y a-t-il de l’espoir ?

Avec la crucifixion, les Romains anéantissent tout espoir en ce Jésus, âgé d’environ 33 ans. Pourtant Jésus a guéri les malades et même fait revenir des personnes à la vie. Pourquoi l’ont-ils tué sans raison et sans scrupules? Deux hommes, en route pour Emmaüs, en discutent. Ils sont rejoints par un étranger qui ne cesse de leur poser des questions. Il ne semble pas être au courant des événements tragiques des derniers jours. Néanmoins, il leur enseigne que tout devait se passer comme l’ont prédit les Écritures. La discussion est animée au point qu’ils l’invitent à manger avec eux. Lorsque cet «étranger» dit une prière de reconnaissance et qu’il rompt le pain, ils reconnaissent Jésus, le ressuscité. Au même instant, il disparaît ! – «N’a-t-il pas touché nos cœurs par ses explications ?» se disent-ils.

Peu après, Jésus rencontre également les dix autres disciples, assis derrière des portes fermées.  «La paix soit avec vous !» leur dit-il. Il montre à ces hommes apeurés ses mains et ses pieds percés et il mange avec eux! Patiemment, il leur explique, à partir de la Parole de Dieu, qu’il est le Sauveur promis. Jésus, l’espérance, se tient réellement, concrètement, au milieu d’eux. Il est vivant, il est là ; cela peut être expérimenté, même aujourd’hui.

« Voyez mes mains et mes pieds, c’est bien moi ; touchez-moi et voyez : un esprit n’a ni chair ni os, comme vous voyez que j’ai. » Et en disant cela, il leur montra ses mains et ses pieds.

Luc 24, 39-40

De même que les disciples ont eu encore beaucoup à apprendre, de même nous aussi. Eux ont vu Jésus et ont vécu avec lui. Par la Bible nous pouvons apprendre à le connaître et si nous croyons en lui, nous pouvons expérimenter personnellement sa présence dans nos vies. Nous pouvons lui parler et réaliser comment il agit dans notre vie. Il nous offre précisément ce chemin de la foi et de la confiance. Ceux qui ont vu Jésus de leurs yeux n’ont pas tous cru. Peu importe donc que nous le voyions ou non. Avoir la foi signifie espérer sans voir encore. Nous avons le privilège d’évoluer vers une véritable relation avec lui.

Souhaitez-vous une relation personnelle pleine d’espérance avec Jésus ?

Passage biblique à approfondir: Luc 24, 13-49